Chantal Akerman – La folie Almayer – 2009

La folie Almayer

 

Film de Chantal Akerman, 2h07, France, Belgique, 2012

Avec Stanislas Merhar, Aurora Marion et Marc Barbé

Synopsis : Chantal Akerman adapte librement le roman éponyme de Joseph Conrad en en gardant l’essentiel : quelque part en Asie du Sud-Est, loin de tout, au bord d’un fleuve tumultueux, un Européen, Almayer, s’accroche à ses rêves de fortune par amour pour sa fille. Berné par les promesses de fortune d’un riche capitaine, il sombre dans la folie quand il lui faut, pour la seconde fois, laisser partir sa fille.

Notre avis La Folie Almeyer, dernier film de Chantal Akerman sorti en salle, est une histoire de passion, de perdition, de folie mais surtout l’occasion de rendre hommage à cette grande réalisatrice belge, partie il y a à peine quelques semaines. Auteur d’une œuvre incandescente, pionnière, travaillée en profondeur par des questionnements intimes et historiques, Chantal Akerman filme l’angoisse, comme jamais ; l’angoisse dont elle faisait d’elle-même, de sa belle voix rocailleuse, la description dans Là-bas, nous rappelle Jérôme Momcilovic : « je ne me sens pas appartenir, je suis déconnectée de presque tout, j’ai quelques points d’ancrage et parfois je les lâche ou ils me lâchent, et alors je flotte à la dérive ».

Notre invité : Le film sera présenté par Jérôme Momcilovic, journaliste et critique de cinéma. Il collabore notamment au magazine Chronic’art depuis 2006, enseigne au sein de l’ESEC (Ecole Supérieure d’Etudes Cinématographiques) et a rejoint en 2009 le comité de sélection du festival international du film de Belfort.